Bruno Hubert Travaux de recherche - Page 3

  • Conférence "La parole des enfants pour évaluer leur bien-être à l'école"

    Le 3 février 2016, Manuela Braud, psychologue du tout au long de la vie et doctorante en sciences de l'éducation (CREN) et Bruno Hubert, formateur espé de l'Académie de Nantes et docteur en sciences de l'éducation (associé au CREN) ont donné une conférence à l'espé du Mans dans le cadre du colloque santé.

    La parole des enfants apparaît porteuse de savoirs sur eux-mêmes et sur le système scolaire ; ils ont à dire sur leur propre parcours, ce qui ouvre des perspectives dans le champ de la clinique dialogique, notamment en ce qui concerne l'évaluation de l'école par ceux qui la vivent. Dans la lignée de la recherche "Raconter l'école" coordonnée par Martine Lani-Bayle, nous montrons comment le récit de scolarité, par l'expression des vécus singuliers, peut contribuer à construire l'expérience de vie du sujet, en favorisant son bien-être à l'école et sa relation aux apprentissages.

  • Journées d'étude ARIFTS Pays de Loire

    Bruno Hubert est intervenu le 6 mars 2015 lors de la 6ème journée d'étude des Référents professionnels intitulée La responsabilité dans l'accompagnement de la personne en formation, de quoi parle-t-on ?

    Son intervention : La responsabilité ou l'épreuve de l'impossible

    Plaquette de présentation de la formation

    Lien avec le site de l'ARIFTS

     

  • Sortie de l'ouvrage Subjectivation et redéfinition identitaire

    Sous la direction de Servet Ertul, Jean-Philippe Melchior et Christian D'Epinay, avec un chapitre de Bruno Hubert

    Parcours sociaux et affirmation du sujet

    Préface de Johann Michel

    Cet ouvrage collectif  paru au PUR se situe clairement à l'articulation de la philosophie et des sciences sociales. Reprenant à leur compte toute une série d'héritages sociologiques (la seconde Ecole de Chicago, la sociologie des récits de vie, la sociologie des identités, la sociologie clinique...), les contributeurs, nourris également de lectures philosophiques (Ricoeur, James, Dewey, Arendt...) apportent des éclairages féconds sur les processus de subjectivation à l'oeuvre dans les parcours sociaux, en particulier dans les domaines professionnels, de la santé, de l'identité sexuelle et de l'engagement militant. Sans remettre en cause toutes sortes de contraintes qui pèsent sur les individus singuliers, il s'agit bien ici de mesurer les portées et les limites de leurs décisions en tenant compte des événements tant collectifs qu'individuels. Les parcours biographiques des individus étudiés sont ainsi mis en tension avec leurs contextes respectifs, évitant de la sorte le piège de "l'illusion biographique".

    Le chapitre de Bruno Hubert s'intitule "Quand l'enseignant adulte interroge son parcours en travaillant ses écrits d'école" p.131 à 143.

    redefid.jpg

    Flyer de présentation

  • Participation à l'ouvrage sur Les Médiations culturelles et artistiques

    Bruno Hubert a participé à l'ouvrage sur Les médiations culturelles et artistiques dirigé par Frédérique Montandon et Thérèse Pérez-Roux qui vient de paraître chez L'Harmattan.

    Ce livre s'intéresse aux questions d'intégration sociale, professionnelle, scolaire, à travers des médiations artistiques et culturelles.

    Bruno Hubert a écrit le deuxième chapitre qui s'intitule "Le groupe de musique amateur comme lieu d'interactions générationnelles". Il présente le compte-rendu de la recherche qu'il a effectuée en partenariat avec la Fédération Musicale de la Sarthe et pointe les savoirs acquis par les membres des groupes de musique.

    photo couverture  livre Médiations culturelles.jpgLien vers le site de l'éditeur

    Feuille publicitaire