Bruno Hubert Travaux de recherche - Page 6

  • FORMATION DES PROFESSEURS : Un rendez-vous manqué !

    Contrairement aux promesses de François Hollande et à ce que déclarent Geneviève Fioraso et Vincent Peillon, la formation des maîtres n'est pas soumise à une refondation mais subit une entreprise de démantèlement dans une méconnaissance et une indifférence générales. A la suite de l'autonomie des universités, le gouvernement a perdu la main sur la création des fameuses Ecoles Supérieures du Professorat et de l'Education et dans chaque région, chaque groupe d'universités fait comme il veut, au mépris du cadrage de la loi, des personnels concernés, des étudiants et surtout des générations d'élèves qui vont leur être confiées. Dans les Pays de la Loire, l'université de Nantes essaie de régler ses propres problèmes financiers sur le compte de l'Espe en gestation et les dissensions avec les autres partenaires que sont les universités du Mans, d'Angers et le rectorat sont telles qu'il est pour l'heure totalement impossible d'envisager la rentrée 2013. Même la formation continue des enseignants est gravement menacée. Halte au gâchis ! La formation des professeurs était effectivement un enjeu majeur pour notre société française ; ce qui se passe risque d'être bien plus qu'un rendez-vous raté.

    Bruno Hubert, formateur de professeurs, docteur en sciences de l'éducation

     

    Voir à ce sujet le blog du GRFDE (Groupe Reconstruire la Formation des Enseignants) auquel j'appartiens.

  • Colloque "médiations culturelles et artistiques"

    Bruno Hubert interviendra le lundi 11 février dans le cadre du colloque "L'intégration et la socialisation à travers des médiations culturelles et artistiques" organisé à Créteil par le laboratoire de recherche REV-CIRCEFT.

    Son intervention s'intitulera "La transmission intergénérationnelle à travers le groupe de musique. Une recherche ancrée sur le territoire sarthois".

    Cette recherche est réalisée en partenariat avec la Fédération Musicale de la Sarthe.

    Lien vers le site du colloque

  • Conférence de Bruno Hubert au colloque AIFRISSS - avril 2013

    Bruno Hubert proposera une conférence dans le cadre du colloque intitulé " Rendre compte de sa pratique. Pour qui, pourquoi, comment ? " organisé par l'AIFRISSS (Association Internationale de Formation et de Recherche en Instruction Spécialisée, Santé, Social ) les 9 et 10 avril 2013 à Bordeaux.

    Sa conférence s'intitulera "Rendre compte pour se rendre compte. Histoire de vie et analyse de la pratique professionnelle".

    Autres conférences :

    - Richard Etienne, "L'évaluation comme élément moteur de la formation initiale et continue"

    - Michel Laforcade, "Culture de l'évaluation : histoire, enjeux, réalités contemporaines"

    - Rémi Hess, "Le journal comme espace du rendre compte"

    Tables rondes - débats :

    - Les enjeux de l'évaluation des écrits dans l'espace européen (animateur : Bernard Séguier)

    - Pour une éthique du "rendre compte" (animateur : Jacques Berton)

    Lien vers de site de l'AIFRISSS

     

  • Avis aux musiciens et aux choristes sarthois

    Je m'intéresse à la formation hors l'école : "Tout ce qui ne relève pas des apprentissages scolaires est marginalisé, souvent traité de manière très inégale selon les populations et toujours absent dans les procédures d'évaluation et d'éducation" (Roger Sue)

    logoFMS c 2.JPG

     

    En collaboration avec la Fédération Musicale de la Sarthe, je me propose d'identifier les savoirs tant artistiques que sociaux construits par les membres des groupes de musique ou vocaux au sein de leur association. Il s'agit de susciter l'écriture par les acteurs eux-mêmes de ce que leur a apporté la pratique instrumentale ou chorale en groupe afin de valoriser les apprentissages effectués au sein des collectifs.

     

    MEMBRES DES GROUPES DE MUSIQUE OU VOCAUX, AIDEZ-MOI DANS MA DEMARCHE EN M'ENVOYANT VOTRE TEXTE.

    Ecrire un texte qui raconte ce que vous a apporté le groupe de musique ou le groupe vocal tant sur le plan artistique que sur le plan social (relationnel). Vous pouvez raconter comment vous êtes venu à la musique, comment vous avez intégré une formation et ce que celle-ci vous a permis de vivre.

    Vous pouvez aussi raconter un événement vécu au sein du groupe où vous avez appris particulièrement.

    Soyez sans scrupules sur l'expression et l'orthographe, ce n'est pas le problème !

    Renvoyez votre texte par courriel avec mention du prénom (pas le nom), de l'âge, du sexe, de leur profession, et du groupe d'appartenance (pour des raisons statistiques) à bruno.hubert@univ-nantes.fr

    Merci d'avance.